Le Serment des Messagers

Ordre d’espions et d’assassins, les Messagers de la Mort prêtent serment au cours d’une cérémonie nocturne. Ils y affirment leur loyauté à l’Empire et à sa sécurité sous la voûte céleste et reçoivent à cette occasion la totalité de leur équipement de base. Une fois le serment prêté, il n’y a aucun moyen de revenir en arrière ; la mort est en effet la seule sortie, comme il est dit dans le serment lui-même.

Que les cieux et les étoiles soient témoins de mon serment. En cette nuit, je jure de veiller et protéger l’Empire. Je vivrai et mourrai par et pour l’honneur impérial. La nuit sera ma demeure, la mort ma maîtresse, la tombe ma seule délivrance. De cet instant, je suis le premier et le dernier rempart, le pouvoir derrière le trône, la main qui châtie les ennemis de l’ordre impérial. Je suis le Messager de la Mort, porteur du trépas, défenseur de l’Empire, et ma mission s’achèvera à mon passage dans l’Outreterre.