La magie

Il existe différents types de magies dans le Kendwar. Certaines tiennent de la légende tribale, d’autres sont bien connues, et divers usages en sont faits.

Chez les Humains, la magie est enseignée aux Sombres Arcanes. Elle nécessite un grand entraînement spirituel et le lent apprentissage de formules antiques via des parchemins.
Après deux ans d’enseignement général, les étudiants choisissent de se spécialiser dans le soin, l’offensive, la protection, ou l’illusion. La majeure partie d’entre eux rejoignent l’armée ou se mettent à enseigner à leur tour aux Sombres Arcanes. Pour les autres cas, ils se font bien souvent mercenaires ou, pour les étudiants en soin, médecins.

L’enseignement aux Sombres Arcanes est dispensé aux Humains volontaires à partir de 15 ans et dure 5 ans, au terme desquels l’étudiant est censé être maître dans son domaine, ce qui est validé uniquement par le Grand Maître Arcanique. Le principe de redoublement n’existe pas au Kendwar. Si l’étudiant échoue au terme des 5 ans, il doit, s’il tient vraiment à être Maître Mage, tout reprendre du début.
Les Sombres Arcanes ne pratiquent aucune discrimination de sexe ou d’ethnie, la seule condition est celle de l’âge.

Les Norfangs ne semblent pas pratiquer la magie. Il se murmure toutefois que, ayant été maudits par les Dieux puis bénis par Marfaren, ils auraient accès à un type de magie sacrificielle, consistant à abreuver de sang frais un autel dédié au Démon Supérieur. Ce sacrifice rituel leur permettrait d’utiliser la puissance noire du démon pour se protéger des coups et du soleil. Personne n’a toutefois jamais eu la moindre preuve de l’existence d’une telle magie, et elle est régulièrement rangée dans la superstition, y compris chez les Norfangs.

Maj’Karal et Feör’Karal, étant à la base une même race, utilisent la même magie. Seuls les buts diffèrent, la plupart du temps. L’harmonie avec la nature y prend une grande place, cette magie étant basée sur le contrôle des éléments naturels.
La magie utilisée dépendra ainsi du type de terrain sur lequel se situe le mage. Un terrain forestier permettra ainsi de principalement utiliser la terre ou le bois, éventuellement l’eau, mais certainement pas le feu.

La propension des Feör’Karal à laisser libre cours à leur côté maléfique, de par leur nature corrompue, leur permet d’invoquer, moyennant une grande fatigue, voire, pour les cas les plus extrêmes, une part d’eux-mêmes, des créatures violentes pour les aider au combat.

Chez les Drahnites, la magie n’existe pas. De plus, s’ils n’ont aucun problème à croire à l’existence de leur dieu Braïn, la possibilité qu’il puisse intervenir dans leurs vies de façon aussi claire et miraculeuse serait blasphématoire. Braïn les guide, il ne les contrôle pas.
Ils disposent toutefois d’une capacité que beaucoup n’hésitent pas à assimiler à une forme de magie : la capacité à dresser les Drahns, créatures les plus dangereuses du Nord.
Certains anciens rois humains réussirent bien à capturer des Drahns, au prix de lourdes pertes (si cinquante hommes étaient envoyés pour en capturer un, il n’était pas rare que seulement deux ou trois reviennent en vie, et assez grièvement blessés…), mais personne, dans tout le Kendwar, n’a jamais réussi à les dresser et les contrôler. Les Drahnites sont la seule exception, et c’est pour eux un phénomène naturel.

Publicités

2 réflexions sur “La magie

  1. Salut. Il est vraiment très sympa ton blog. Ton univers de fantasy a l’air bien développé. J’ai hâte de voir une carte ! Je n’ai pas encore tout lu, mais ça me semble bien parti. Encore que je trouve certains passages du prologue un peu décousus. Les images sont de toi aussi ? En tout cas, continue. Le temps que je lise le tome 1, j’espère que tu auras mis de nouveaux articles.

    J'aime

    • Merci 🙂
      J’imagine qu’il y a quelques soucis de forme dans le texte, mais c’est du premier jet. J’y retoucherai sans doute à la relecture/correction, quand ce sera fini de rédiger ^^

      Les images sont pas de moi, non, c’est des wallpapers trouvés sur le Net 🙂

      Ravi que ça plaise, en tout cas 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s